FIBRES TEXTILES

COTON BIOLOGIQUE

LE COTON EST UNE FIBRE NATURELLE BIODÉGRADABLE, CE QU’ON ADORE, PARCE QUE L’ON CROIT FERMEMENT AUX VÊTEMENTS QUI DURENT, MAIS ON NE PENSE PAS QUE CEUX-CI DEVRAIENT HANTER LES SITES D’ENFOUISSEMENT PENDANT PLUS DE 200 ANS! BIEN QUE LE COTON EN SOI EST NATUREL, C’EST UNE FIBRE TRÈS UTILISÉE À TRAVERS LE MONDE ET POUR RÉPONDRE À LA DEMANDE, LES PRODUCTEURS FONT L’USAGE DE PESTICIDES ET DE DIVERS PRODUITS CHIMIQUES POUR ACCÉLÉRER LE PROCESSUS DE CROISSANCE LA PLANTE. L’USAGE DE PRODUITS CHIMIQUES DANS LA CULTURE DE LA FIBRE DE COTON EST NON SEULEMENT DOMMAGEABLE POUR LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS QUI LA CULTIVENT, MAIS A AUSSI UN IMPACT NOCIF SUR L’ENVIRONNEMENT. CHEZ EIV, NOUS CHOISISSONS UN COTON BIOLOGIQUE CERTIFIÉ SELON LE STANDARD 100 D’OEKO-TEX ET GOTS. NOUS CHOISISSIONS D’UTILISER UN COTON BIOLOGIQUE POUR LA QUALITÉ SUPÉRIEURE QU’AMÈNE UNE CULTURE QUI PERMET DE PRÉSERVER LA PURETÉ DE LA FIBRE DE COTON, POUR LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS IMPLIQUÉS DANS LA PRODUCTION, POUR LES MÉTHODES D’AGRICULTURE QUI, CONTRAIREMENT À LA CULTURE RÉGULIÈRE DU COTON, IMPLIQUENT BEAUCOUP MOINS D’EAU, D’ÉNERGIE, AUCUN PESTICIDE ET AUTRE PRODUITS NOCIFS POUR L’ENVIRONNEMENT. NON SEULEMENT LA CULTURE DU COTON BIOLOGIQUE EN SOI N’A PAS D’IMPACT NOCIF SUR L’ENVIRONNEMENT, MAIS IL A ÉTÉ DÉMONTRÉ QUE SA CULTURE PERMETTAIT D’AMÉLIORER LA FERTILITÉ DU SOL SUR LEQUEL IL ÉTAIT CULTIVÉ. LA CULTURE BIOLOGIQUE DU COTON PERMET DE CRÉER UN TISSU PLUS DOUX, HYPOALLERGÈNE ET QUI POSSÈDE UNE PLUS LONGUE DURÉE DE VIE.

 

 

LIN

LE LIN, AUSSI RECONNU POUR ÊTRE LA FIBRE NATURELLE LA PLUS RÉSISTANTE EST AUSSI LE TEXTILE LE PLUS ANCIEN UTILISÉ POUR LA CONFECTION DE VÊTEMENTS. LA PLANTE UTILISÉE DANS LA CRÉATION DE CE TISSU EN FAIT UN MATÉRIEL HAUTEMENT DURABLE POUR PLUSIEURS RAISONS. D’ABORD, ÉTANT UNE RESSOURCE RENOUVELABLE, LE LIN PEUT CROÎTRE DANS DIVERS ENVIRONNEMENTS ET NE NÉCESSITE QUE TRÈS PEU D’EAU POUR SE FAIRE. AUCUN PRODUIT CHIMIQUE EST DONC NÉCESSAIRE À SA RÉCOLTE ET À SA TRANSFORMATION. CE QU’ON ADORE DE CETTE PLANTE EST QUE SUITE À SA RÉCOLTE, ELLE SERA UTILISÉE À SON PLEIN POTENTIEL, PUISQUE TOUTES SES PARTIES PEUVENT SERVIR DANS DIFFÉRENTS SECTEURS, CE QUI PERMET DE NE CRÉER AUCUNE PERTE LORS DE LA CULTURE DU LIN.

EN PLUS DE TOUTES SES QUALITÉS ÉCOLOGIQUES, ON APPRÉCIE GRANDEMENT CE TEXTILE VÉGÉTAL POUR SES PROPRIÉTÉS ANTIBACTÉRIENNES, SA FLUIDITÉ ET SA LÉGÈRETÉ BALANCÉES PAR SA RÉSISTANCE AINSI QUE POUR LA QUALITÉ DU MATÉRIEL QUI NE SE DÉFORME PAS AVEC LES LAVAGES.

 

BAMBOU

BIEN CONNU COMME ÉTANT UNE MATIÈRE NATURELLE RENOUVELABLE, LE BAMBOU EST NON SEULEMENT NON DOMMAGEABLE POUR L’ENVIRONNEMENT LORSQUE CULTIVÉ, MAIS SERAIT MÊME BÉNÉFIQUE. EN EFFET, CETTE PLANTE À CROISSANCE EXTRÊMEMENT RAPIDE, NE NÉCESSITE NI ENGRAIS, NI PESTICIDE ET JUSQU’À 4 FOIS MOINS D’EAU QUE LE COTON POUR CROITRE. SA CULTURE PERMET DE CONSERVER ET RECONSTITUER LES SOLS ET PRODUIT JUSQU’À 35% PLUS D’OXYGÈNE QUE TOUT AUTRE TYPE D’ARBRE. TOUT COMME LES AUTRES FIBRE NATURELLES, LE BAMBOU EST BIODÉGRADABLE, MAIS AUSSI NATURELLEMENT ANTIBACTÉRIEN, HYPOALLERGÈNE ET RÉGULATEUR DE TEMPÉRATURE CORPORELLE. C’EST DONC UN TISSU DE CHOIX POUR LES PEAUX SENSIBLES OU LES AMATEURS DE CONFORT

MODAL

CE QU’IL FAUT D’ABORD SAVOIR AVEC LE MODAL, C’EST QU’IL S’AGIT D’UNE FIBRE SEMI-ARTIFICIELLE. CE QUE CELA SIGNIFIE EST QUE LA FIBRE A ÉTÉ CRÉÉE PAR L’HOMME, À PARTIR DU BOIS DE L’HÊTRE, UN ARBRE PRINCIPALEMENT PRÉSENT DANS LES FORÊTS DE L’EUROPE DU NORD ET DE L’EUROPE CENTRALE. CET ARBRE A LA CAPACITÉ DE SE REPRODUIRE NATURELLEMENT ET SA CULTURE NÉCESSITE MOINS D’EAU QUE LE COTON, PUISQU’IL PEUT SURVIVRE SANS IRRIGATION ARTIFICIELLE. UN SOLVANT NATUREL ET NON-TOXIQUE EST UTILISÉ DANS LE PROCESSUS DE TRANSFORMATION DE LA PULPE DE L’HÊTRE ET PRÈS DE 100% DE CELUI-CI SERA RÉUTILISÉ, CE QUI EN FAIT UN PROCÉDÉ TRÈS RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT. COMME LE MODAL EST FAIT ENTIÈREMENT DE MATÉRIAUX NATURELS, IL PARTAGE LES PROPRIÉTÉS QU’ON AIME TANT CHEZ CETTE FAMILLE DE FIBRES, TELLES QUE SA RESPIRABILITÉ, SA DOUCEUR ET SA DURABILITÉ. UNE QUALITÉ QUE L’ON AFFECTIONNE PARTICULIÈREMENT DU MODAL EST QU’IL EST D’UNE GRANDE RÉSISTANCE ET NE RÉTRÉCIT DONC PAS, CE QUI AUGMENTE LA DURABILITÉ DES VÊTEMENTS FAITS DE CETTE MATIÈRE, EN PLUS DE FACILITER SON ENTRETIEN.

 

 

TENCEL

LE TENCEL, UNE FIBRE SIMILAIRE À CELLE DU MODAL EST FABRIQUÉE À PARTIR DE LA PULPE D’EUCALYPTUS ÉCOLOGIQUE. L’EUCALYPTUS, PROVENANT DE FORETS RENOUVELABLES, NÉCESSITE TRÈS PEU D’EAU ET AUCUN PESTICIDES POUR CROITRE. JUSQU’À 100 FOIS MOINS D’EAU SERA UTILISÉ DANS LE PROCESSUS DE PRODUCTION DU TENCEL QUE DANS CELUI DU COTON. TOUT COMME LE MODAL, LE PROCÉDÉ DE TRANSFORMATION DE LA PULPE D’EUCALYPTUS SE FAIT DANS LE RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT AVEC UN SOLVANT NATUREL ET NON-TOXIQUE QUI SERA RÉUTILISÉ À PRÈS DE 100%. EN PLUS DE SA PRODUCTION ÉCOLOGIQUE, LE TENCEL EST L’UNE DE NOS FIBRES FAVORITES EN RAISON DU TISSU ANTIBACTÉRIEN, FLUIDE, DOUX ET INFROISSABLE QU’IL NOUS OFFRE. LE TISSU EST ÉGALEMENT ISOTHERME, SIGNIFIANT QUE LA STABILITÉ DE SA TEMPÉRATURE SUR NOTRE PEAU LUI PERMET DE NOUS GARDER AU CHAUD DANS LES TEMPÉRATURES FROIDES ET AU FRAIS DANS LA CHALEUR. TOUT COMME LES AUTRES FIBRES NATURELLES, LE TENCEL EST BIODÉGRADABLE.

 

DEADSTOCK

DEADSTOCK, QU’EST-CE QUE CE TERME SIGNIFIE? LE DEADSTOCK EST UN TERME UTILISÉ POUR DÉFINIR LES SURPLUS DE TISSUS RESTANTS APRÈS LA PRODUCTION D’UNE COLLECTION. DANS LE MILIEU DE LA MODE, PRINCIPALEMENT LORS DE GRANDES PRODUCTIONS, LES SURPLUS DE TISSUS SONT TRÈS FRÉQUENTS, PUISQU’ILS ASSURENT AUX CRÉATEURS UNE QUANTITÉ DE MATÉRIEL SUFFISANTE POUR PRODUIRE LE NOMBRE DE PIÈCES DÉSIRÉES. MALHEUREUSEMENT, CES QUANTITÉS SONT SOUVENT LARGEMENT SURESTIMÉES, LAISSANT PARFOIS DES CENTAINES DE MÈTRE DE TISSU INUTILISÉS DERRIÈRE. EN MOYENNE, 20-30% DES TISSUS SERONT PERDUS DANS LA PRODUCTION D’UNE COLLECTION.

QU’EST CE QUI ARRIVE GÉNÉRALEMENT À CES SURPLUS DE TISSU?

TOUT DÉPENDANT DES PRATIQUES UTILISÉS, LES TISSU PEUVENT ÊTRE JETÉS, BRULÉS OU VENDUS À DES REVENDEURS.

EN RÉUTILISANT CES MATÉRIAUX POUR CRÉER D’AUTRES PIÈCES DE VÊTEMENTS, NOUS PERMETTONS AUX RESSOURCES UTILISÉS POUR LA CRÉATION DE CES QUANTITÉS PARFOIS ÉNORMES DE TISSU DE NE PAS ÊTRE PERDUES, EN PLUS DE NE PAS SOLLICITER DAVANTAGE DE RESSOURCES POUR CRÉER DE NOUVELLES FIBRES TEXTILES. LA RÉCUPÉRATION DE TISSUS NON UTILISÉS PLUTÔT DE LA PRODUCTION DE NOUVEAUX MATÉRIAUX FAVORISE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE ET PERMET DE SAUVER DES CENTAINES DE MILLIER DE LITRES D’EAU. COMME ON AIME SI BIEN LE DIRE : LES DÉCHETS DES UNS SONT LES TRÉSORS DES AUTRES!